Améliorer la biodiversité dans les plantations d’arbres de Killarney

Cet article a été rédigé par Connor Oke, interne en marketing à Ontario Parks, d’après l’information fournie par Ed Morris, écologiste de la zone nord-est à Parcs Ontario. 

Lorsque le parc provincial Killarney a été établi en 1964, les gestionnaires de parc ont été confrontés à un problème : que faire des anciens champs faisant partie de propriétés familiales rurales de l’époque comprises dans les limites du parc?

Pour empêcher la propagation des mauvaises herbes, ils ont décidé de planter des arbres, y compris l’épinette blanche et le pin rouge, et de renouveler les forêts.

Continue reading Améliorer la biodiversité dans les plantations d’arbres de Killarney

Pourquoi le bois de grève est important

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Laura Myers, interprète de parc principale dans le parc provincial Neys.

Le bois de grève : on peut en faire un banc extraordinaire pour regarder un coucher de soleil, une poutre d’équilibre pour jouer, ou l’élément parfait pour une photo.

Le bois de grève a un petit quelque chose qui donne aux plages leur beauté sauvage. Le simple fait de marcher sur une plage, d’écouter les vagues et les oiseaux et de regarder du bois de grève peut être merveilleux et détendant.

Est-ce qu’un morceau de bois de grève a jamais attiré votre regard et vous a fait vous demander d’où il venait? Comment il s’était retrouvé sur la plage aussi loin de l’eau? Quelle vague a bien pu réussir à le projeter là? De quelle espèce d’arbre s’agissait-il? Quel était son âge?

Chaque morceau de bois de grève a effectué son propre voyage et a sa propre histoire. Toutefois, une fois le bois sur le rivage, son histoire n’est pas terminée.

Continue reading Pourquoi le bois de grève est important

Des « batmobiles » dans le Nord-Ouest!

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Evan McCaul et Steve Kingston, écologistes de la Zone du Nord-Ouest de Parcs Ontario.

Saviez-vous que les chauves-souris jouent des rôles importants au sein de nos écosystèmes et qu’elles sont uniques du fait qu’elles sont les seuls mammifères à pouvoir vraiment voler?

Toutes les chauves-souris en Ontario sont des prédateurs nocturnes qui se nourrissent principalement d’insectes, tels que des papillons de nuit et des moustiques. Il y a huit espèces différentes de chauves-souris dans l’ensemble de l’Ontario, y compris trois espèces en péril : la petite chauve-souris brune, le vespertilion nordique et la pipistrelle de l’Est.

Continue reading Des « batmobiles » dans le Nord-Ouest!

Joignez-vous à notre communauté scientifique

Nous effectuons la transition de la science citoyenne à la science communautaire.

À Parcs Ontario, nous aimons que nos visiteurs s’impliquent dans le domaine scientifique.

De iNaturalist à Bumblebee Watch, eBird, bioblitzes et plus encore, les bénévoles nous aident à recueillir d’importantes données sur nos parcs.

Ces efforts nous aident à comprendre comment des populations végétales et animales évoluent au fil du temps, et nous permettent de découvrir des espèces rares jusqu’alors inconnues. Ils nous permettent également d’intervenir rapidement si quelqu’un découvre une espèce envahissante dans une nouvelle zone.

Continue reading Joignez-vous à notre communauté scientifique