Camping et pagayage en arrière-pays à Bon Echo

Le blogue d’aujourd’hui nous vient de Danny et Tiffany de Venturing Two.

La fin de semaine dernière, nous nous sommes dirigés vers le nord à destination du parc provincial Bon Echo pour documenter notre première expérience dans l’arrière-pays.

Le parc grouillait d’activités! Il y avait des barbecues sur les plages familiales et acceptant les animaux de compagnie, des gens qui pêchaient, des enfants qui faisaient du canot et du kayak, des amis qui faisaient de la randonnée pédestre vers des belvédères, des familles qui observaient des pictogrammes et des campeurs qui se détendaient à des emplacements de camping lacustres.

Les 5 principales raisons de visiter le parc provincial Bon Echo

Vue du massif rocheux Mazinaw.

  1. Paysage fantastique : le massif rocheux Mazinaw et le lac intérieur
  2. Une abondance d’activités sur l’eau : canot, kayak et pêche
  3. Parfait pour les novices du camping en arrière-pays
  4. Se détendre, débrancher et se plonger dans le milieu sauvage
  5. Observer la faune, comme les huards, les faucons et les poissons

S’y rendre

Le parc est à environ 3 heures de route du cœur de Toronto, ou à 1,5 ou 2 heures de route de Kingston ou d’Ottawa.

Carte vers Bon Echo depuis Toronto.

Par son emplacement, c’est un excellent choix pour une excursion d’une journée ou une escapade de fin de semaine. Nous sommes arrivés au parc plus tard que prévu, mais un magnifique coucher de soleil nous a accueillis.

Faire ses bagages pour l’arrière-pays

Nous avons emporté le minimum pour que tout rentre bien dans nos sacs à dos. Cela a également permis de faire beaucoup plus facilement les trajets entre le terrain de stationnement, la rampe de mise à l’eau et notre emplacement de camping.

Sacs à dos

Notre recommandation : apporter un sac de camping léger et robuste.

un homme transportant un sac à dos et des pagaies

Nos sacs à dos Arc’teryx Alpha AR 35L et Alpha FL 45L, qui pèsent une plume, ont accueilli tous nos articles essentiels. De plus, ces sacs résistent aux intempéries et à l’abrasion, ce qui est un plus au chapitre du camping en arrière-pays.

Vêtements

Notre recommandation : emportez des vêtements qui sèchent facilement, qui sont respirants et qui peuvent être superposés; apportez une veste légère pour vous protéger contre les éléments.

Nous avons apporté nos vestes Arc’teryx Zeta SL, qui sont très légères, compactes et imperméables. Nous avons eu de la pluie, mais nos vestes nous ont heureusement protégés et nous avons pu poursuivre notre aventure! Les nuits étaient très fraîches, mais nous avions des chandails et des chaussettes plus épaisses pour nous garder assez au chaud.

Nourriture

Notre recommandation : des aliments déshydratés, des noix, des fruits secs et des barres énergétiques. Sur le feu de camp, nous avons fait griller des saucisses, des brochettes de poulet et des pommes de terre.

Une brochette au-dessus d’un feu de camp, une casserole sur le feu

Pour des repas rapides, nous avons préparé du gruau et des nouilles instantanées. Enfin, pour les collations, nous avons mangé des craquelins, des noix, des fruits secs et des barres énergétiques.

Articles délicats

Notre recommandation : apportez des sacs étanches.

Fortement recommandés! Comme nous avons passé la plus grande partie de notre temps dans l’eau, nous avons apporté nos sacs étanches pour protéger notre matériel de photographie et nos appareils électroniques.

Les sacs étanches sont des sacs en caoutchouc imperméables qui flotteraient si jamais le canot prenait l’eau ou renversait. Ils servent également de sacs d’aliments à suspendre à un arbre le soir.

Articles essentiels de camping

Filtrer l’eau.

Filtre à eau : l’eau du lac était vraiment propre, mais nous devions tout de même la traiter avec  notre filtre à eau de Sawyer. Nous avions en place un excellent système d’approvisionnement en eau par gravité qui nous a fourni de l’eau en abondance.

Insectifuge et moustiquaire : nous aimons certainement nos petits amis bourdonnants. Juin et juillet sont la haute saison des insectes. Vous pourriez consulter les Bug Activity Forecast sur Weather Network avant votre excursion. Comme on prévoyait un niveau modéré d’activité des insectes, nous avons laissé nos moustiquaires en place tout le temps, et ils ont fait des miracles pour nous.

Cordes : un article polyvalent à mettre dans votre sac de camping. Nous avons utilisé des cordes pour stabiliser notre tente et suspendre notre sac d’aliments.

Se rendre à l’emplacement de camping

Notre emplacement de camping était situé sur une île au lac Joeperry, un des lacs intérieurs à Bon Echo.

Voici ce que nous avons fait pour nous rendre à notre emplacement de camping :

  1. Danny en train de préparer le canot.Nous nous sommes inscrits à l’entrée principale.
  2. Nous avons signé un contrat de location de canot à Bon Echo Outfitters.
  3. Nous avons ramassé du bois de feu à la cour à bois.
  4. Nous avons stationné notre voiture au stationnement Joeperry.
  5. Nous avons marché avec nos articles essentiels de camping jusqu’à la rampe de mise à l’eau Joeperry (c’est aussi à cet endroit où vous passez prendre votre canot).
  6. Nous avons chargé notre canot.
  7. Nous avons pagayé pendant 15 minutes jusqu’à notre emplacement de camping.

Petite remarque : Le terrain de stationnement Joeperry se trouve juste après Hardwood Hills Road, et la distance parcourue à pied jusqu’à la rampe de mise à l’eau était d’à peine 500 mètres. Même si nous avons voyagé léger, nous avons dû faire un deuxième trajet jusqu’à la voiture pour prendre notre feu de bois.

N’oubliez pas de continuer d’emporter le minimum pour éviter les multiples trajets jusqu’à la voiture.

Si vous aimez sortir des sentiers battus, nous recommandons vivement le camping au lac Joeperry ou Pearson. Nous avons rencontré très peu de gens, et parfois nous avions tout le lac pour nous-mêmes!

Photo de l’emplacement de camping depuis l’eau.

Notre emplacement de camping était le 523 et se trouvait à 15 minutes en canot sur une île tranquille de l’autre côté de la rampe de mise à l’eau.

C’était probablement un des meilleurs emplacements de camping sur le lac parce qu’il offre beaucoup d’intimité et une vue incroyable. De plus, il n’y a aucun bateau à moteur; c’est donc le silence qui règne dans cette zone.

Durant notre trajet en canot jusqu’à l’emplacement de camping, nous avons vu d’autres campeurs en train de pêcher, un huard à la recherche de nourriture et des campeurs d’autres parties du parc.

Prises de vue à intervalle régulier du montage de la tente.

C’était très facile de perdre la notion du temps; donc, quand nous sommes arrivés à notre emplacement de camping, nous nous sommes empressés de monter notre tente et d’allumer un feu de camp. Menu de la soirée : saucisses, brochettes de poulet et patates douces rôties.

À 19 h 30, le ciel aux couleurs chaudes et incroyablement vives nous a donné tout un spectacle, ce qui a donné lieu à une séance photo rapide du coucher de soleil!

Photo d’un canot sur la rive.

Photographie matinale

Dès 5 h, nous sommes partis pour notre première journée complète de séance photo.

Coup de chance, une épaisse brume nous attendait! Tout un contraste par rapport à la journée précédente! Nous avons canoté et pris d’incroyables photos avant de descendre jusqu’au lac Mazinaw.

Photo matinale d’un canot sur la rive.

Nos activités

Explorer en canot : notre partie préférée de cette excursion! Pagayer doucement sur l’eau calme était amusant et relaxant! De plus, nous avons bénéficié d’une bonne séance d’entraînement du haut du corps.

Pagayage devant le massif rocheux Mazinaw.

Explorer les plages : c’était agréable de voir tant de gens animés. À l’heure de notre collation en après-midi, nous nous sommes assis sur la plage pour observer l’activité grouillante : des familles faisaient un barbecue, des enfants fabriquaient des châteaux de sable et des gens pratiquaient la planche à pagaie.

Marcher sur la plage.

Explorer le lac/massif rocheux Mazinaw : au coucher de soleil, nous avons vu les rayons du soleil se refléter sur le rocher et lui donner une teinte orange! Nous savons maintenant pourquoi tant de gens admirent ce point d’intérêt. C’était aussi très agréable de canoter le long du rocher pour voir les pictogrammes de près.

Pictogramme.

Randonnée pédestre : nous avons parcouru le sentier Clifftop (trajet aller-retour de 1,6 km) qui nous a menés directement au sommet du massif rocheux Mazinaw, surplombant la plus grande partie du parc, les goulets et la plage sablonneuse.

Depuis le sommet du belvédère.

Pour nous rendre au sentier, nous avons pagayé pendant environ 10 minutes depuis la lagune Bon Echo Outfitters. Des services de traversier étaient également offerts jusqu’au pied du sentier, mais c’est tellement plus emballant de pagayer jusque-là. Pour en savoir plus sur les autres sentiers de randonnée pédestre, cliquez ici.

Réflexions finales

Vue d’en bas depuis le sommet du belvédère.

Nous avons été chanceux de jouir d’une nature vierge et d’excellentes conditions de photographie (malgré l’averse du samedi), ce qui a rendu la documentation de notre voyage encore plus mémorable.

Durant le trajet de retour, nous planifions déjà notre prochaine excursion! Nous sommes impatients de retourner explorer le reste de la région.

Pour nous suivre dans nos aventures, consultez notre Instagram @venturingtwo.

Bonne exploration!