7 faits sur l’ours noir

L’automne arrive et les ours noirs commencent leur hibernation.

Rick Stronks, naturaliste en chef au parc provincial Algonquin, nous fait part de quelques faits intéressants au sujet de ces grands dormeurs saisonniers :

1. L’ours noir est un maître de l’adaptation

L’hibernation est sa façon de survivre à un long hiver où les aliments se font rares.

2. L’ours noir a peu de prédateurs

En fait, la plus grande menace pour sa survie est la famine. L’ours est un animal craintif. Même éveillé, il essaie d’éviter les humains – et il dort la moitié de l’année, caché dans sa tanière.

Black bear3. L’ours noir a à peu près la taille d’un humain

La femelle pèse en moyenne de 100 à 150 kg, le mâle de 150 à 180 kg. Si la nourriture est suffisamment abondante, la femelle double de poids au cours de l’été, en prévision de l’hibernation.

4. L’ours est un animal solitaire

La seule fois où mâles et femelles se réunissent, c’est en juin, où ils s’accouplent. Grâce à une adaptation appelée « implantation différée », l’embryon ne s’implante dans l’utérus qu’à l’automne – et seulement si la femelle a accumulé assez de graisse corporelle pour survivre à l’hibernation.

5. L’ourse donne naissance en hibernant

En octobre ou novembre, la femelle se cherche un endroit où hiberner, habituellement sous un chicot ou un rondin, qu’elle borde d’herbe, de brindilles et de feuilles. En janvier – sans sortir de l’hibernation – elle donne naissance. généralement à un ou deux petits. Les oursons tètent alors qu’elle continue de sommeiller, et lorsqu’ils émergent tous en avril ou en mai, les petits ont atteint un poids d’environ cinq livres chacun.

Les oursons restent avec leur mère tout l’été et hibernent avec elle l’hiver suivant. Au printemps, elle les expulse de la tanière pour se retrouver seule.

6. L’ours perd la moitié de sa graisse corporelle en hibernant

Lorsque l’ours hiberne, sa température corporelle baisse de 38°C à 33°C, et sa fréquence cardiaque passe de 50 battements à la minute à 10. Il ne mange pas, ne boit pas, n’urine pas et ne défèque pas.

L’ours en hibernation perd au moins la moitié de sa graisse corporelle, mais – chose étonnante – il ne perd pas de masse musculaire et ses os ne perdent pas beaucoup de calcium.

7. L’ours refuse rarement un casse-croûte

Comme la plupart des animaux, l’ours est constamment à la recherche de nourriture et il passe jusqu’à huit heures par jour à fourrager. Il est plutôt végétarien et se nourrit surtout de baies et de fruits à coque.

L’ours noir est un médiocre chasseur, mais il attrape des poissons pendant la saison de frai, et s’il peut prendre un faon ou un jeune orignal en embuscade, il le fera.

Nous le répétons : 7. L’ours refuse rarement un casse-croûte (même s’il se trouve dans une tente ou une glacière)

Lorsque les ours sont attirés vers des cabanes ou des emplacements de camping, c’est parce qu’ils sont à la recherche de nourriture. Et s’ils en trouvent, ils vont revenir. Les ours ont une excellente mémoire à long terme, et se rappellent particulièrement un endroit où ils ont déjà trouvé de la nourriture.

Black bear

C’est pourquoi il est très important que les campeurs maintiennent leur emplacement propre et sans odeurs susceptibles d’attirer des animaux sauvages.

Si vous avez un véhicule, emballez toute votre nourriture dans des contenants que vous laisserez dans le coffre. Cela comprend tout ce qui a une odeur. Emballez donc les articles de toilette et les vêtements que vous portiez pour faire la cuisine. Dans l’arrière-pays, suspendez vos aliments au moins 4 mètres au-dessus du sol, sur une branche à 3 mètres du tronc.

Allez régulièrement porter les rebuts au dépotoir, et ne jetez pas votre eau de vaisselle sur votre emplacement (les eaux usées doivent être jetées dans une toilette sèche). N’oubliez pas d’essuyer votre table de pique-nique et/ou votre barbecue.

Vous voulez en savoir davantage sur ces animaux intelligents?

Bear talkBeaucoup de nos parcs offrent des causeries sur les ours en été. Par exemple, dans le cadre de son programme d’interprétation, le parc Algonquin offre une causerie avec diapos sur l’ours noir dans l’amphithéâtre à ciel ouvert.