5 raisons pour lesquelles le parc provincial Sleeping Giant est un paradis en arrière-pays

Le billet d’aujourd’hui provient de Rachelle Law, chef du programme Découverte au parc provincial Sleeping Giant.

Rêvez-vous de trouver le parc parfait pour le camping en arrière-pays?

Enfin, le secret est dévoilé! Comptant plus de 100 km de sentiers de randonnée pédestre et 40 emplacements de camping en arrière-pays, le parc provincial Sleeping Giant est le paradis des amateurs de camping en arrière-pays!

Une aventure faisant partie de la liste des endroits à visiter au Canada

L’été dernier, j’ai eu la chance de faire une escapade routière à travers le Canada et d’admirer des paysages époustouflants. En conduisant en direction de Thunder Bay, j’ai aperçu le panneau du parc provincial Sleeping Giant. Sur un coup de tête, mon partenaire et moi avons décidé d’aller visiter le parc.

La formation terrestre du parc Sleeping Giant
La formation terrestre emblématique du parc Sleeping Giant : la forme d’un géant allongé (endormi)!

Le parc Sleeping Giant est une merveille naturelle bien connue dans le Nord-Ouest de l’Ontario qui m’intriguait. Selon mythe et la légende, la forme des collines ressemble à une personne allongée, et en faire la randonnée une aventure fabuleuse que je ne pouvais pas manquer.

À notre arrivée, le personnel de l’accueil a été très serviable et nous a aidé à planifier notre expédition en arrière-pays. Nous avons acheté nos permis et nous sommes partis pour la randonnée de 17 kilomètres jusqu’à la tête du géant et nous avons campé pour la nuit à Sawyer’s Bay.

Debout en face du panneau du sentier
Avant le départ pour l’aventure au début du sentier South Kabeyun

Que l’ascension commence!

Lors de la randonnée, j’étais surprise à constater à quel point le parc était tranquille! Bien que nous croisions d’autres randonneurs, nous étions entièrement absorbés par les sons de nature et nous étions la forêt dense du Nord-Ouest de l’Ontario.

Vue du lac Supérieur
Admirer le panorama en-haut du sentier Head

Le sentier était facile à parcourir, et avant même que nous nous rendions compte, nous étions rendus à la base du sentier Head. La tête se trouve à 1 170 pieds au-dessus du niveau de la mer et nécessite une montée de 540 pieds jusqu’au sommet.

Une randonnée abrupte et difficile de 1,4 km jusqu’à la tête du géant menait à un des plus beaux panoramas que j’ai vu en Ontario.

Vue du lac Supérieur
Le sentier Head offre des vues panoramiques du lac Supérieur

Nos efforts ont été récompensés par des vues panoramiques sur les falaises du géant, les eaux miroitantes du lac Supérieur, une vaste forêt et la Ville de Thunder Bay au loin.

Établir le camp pour la nuit

Après avoir admiré les vues à couper le souffle, nous avons effectué la descente du géant pour  établir campement à Sawyer’s Bay pour la nuit.

Notre emplacement de camping se trouvait juste au bord du lac Supérieur, qui offrait non seulement des vues magnifiques, mais également une ambiance paisible alors que les vagues léchaient le rivage. En soirée, nous nous sommes assis autour du feu de camp et avons observé les étoiles scintiller dans le ciel.

Assis pour le souper
Une vie incomparable lors de la préparation du souper

Notre aventure dans l’arrière-pays du parc Sleeping Giant demeure un véritable point saillant de tous les parcs visités et de toutes les randonnées effectuées que nous avons eu la chance de faire à l’échelle du Canada.

Maintenant que je travaille au parc, j’ai eu la chance d’explorer encore davantage l’arrière-pays. Je continue d’être époustouflée par les expériences et l’enchantement qu’il offre.

Voici cinq raisons pour lesquelles l’arrière-pays du parc Sleeping Giant est vraiment spectaculaire :

 1. Les vues sont incroyables

Que vous fassiez l’ascension du géant ou que vous fassiez la randonnée autour du géant, ou que vous exploriez tout autre sentier de l’arrière-pays dans le parc, vous êtes assuré d’avoir des vues magnifiques. La plupart des sentiers longent la lac Supérieur ou longent des forêts pittoresques et des petits lacs.

La vue du sentier Top of the Giant
Le sentier Top of the Giant offre des vues à couper le souffle depuis certaines des plus hautes falaises verticales de l’Ontario

Pour les meilleures vues panoramiques du parc, vous pouvez faire la randonnée du sentier Head (17 km) ou du sentier Top of the Giant (22 km). Ces deux sentiers sont jugés difficiles, alors assurez-vous d’être bien préparé et d’avoir la capacité physique pour entreprendre une journée entière de randonnée pédestre.

2. C’est facile pour les débutant

Si vous êtes débutant en grande randonnée pédestre ou en camping dans l’arrière-pays, le parc Sleeping Giant est un parc idéal pour mettre à l’épreuve vos compétences, acquérir de l’expérience et gagner de la confiance.

Les sentiers du parc sont très bien entretenus; par conséquent, vous remarquerez le balisage des sentiers et suivrez des sentiers bien définis. Le terrain est également assez facile.

Outre la grande montée du géant, les autres parties du sentier ont peu de pentes. En fait, de nombreuses personnes choisissent de se rendre à la base du géant à vélo en empruntant le sentier Kabeyun et le sentier Sawyer Bay. De plus, pour les randonneurs qui ne sont pas à l’aise avec de longues randonnées, le parc offre des sentiers plus courts dans l’arrière-pays.

Vue du Tee Harbour
Le Tee Harbour est un bel endroit à explorer en arrière-pays pour les débutants

Le sentier Middlebrun Bay compte un emplacement de camping dans l’arrière-pays situé à Finlay Bay, qui ne représente qu’un aller-retour de 10 km. Sur le sentier Kabeyun, les visiteurs peuvent faire la randonnée du beau Tee Harbour, qui compte 6,2 km pour se rendre et 12,4 km pour revenir.

3. Les emplacements de camping en arrière-pays ont d’excellentes commodités

Ayant fait la randonnée de plus de 1 000 km de sentiers dans l’arrière-pays au Canada et aux États-Unis, je dois dire que ce parc offre certaines des meilleures commodités que l’on puisse trouver en arrière-pays.

À gauche : Un emplacement de camping dans l’arrière-pays le long du sentier Kabeyun. À droite : Un casier à l’épreuve des animaux

Dans la plupart des emplacements de camping en arrière-pays des autres parcs, il faut que vous créiez votre propre système pour protéger votre nourriture contre les animaux ou vous devez lutter contre les moustiques en trébuchant dans la forêt lorsque vous recherchez le meilleur endroit pour aller aux toilettes. Toutefois, à certains des emplacements de camping les plus populaires au parc Sleeping Giant, vous vivrez dans le luxe!

Il y a des casiers de nourriture à l’épreuve des animaux à Sawyers Bay, Lehtinen’s Bay et Tee Harbour. Tous les terrains de camping ont des foyers désignés pour les feux de camp et certains terrains ont même leurs propres toilettes sèches à proximité. J’ai beaucoup apprécié le fait que certaines des emplacements de camping avaient également des bancs en bois ou des bûches placés autour des foyers, ce qui procurait du confort lorsque je cuisais les repas ou m’asseyais autour du feu.

4. Le panorama des tentes est « supérieur » (sans blague, vous dormez à côté du lac Supérieur!)

Le panorama de Tee Harbour
Le panorama de Tee Harbour observé à l’emplacement de camping en arrière-pays

Imaginez ouvrir le rabat de votre tente le matin et de voir un majestueux lever de soleil sur le lac Supérieur.

De nombreux emplacements de camping au parc Sleeping Giant se trouvent juste à côté du grand lac et sont judicieusement placés pour offrir la meilleure vue possible. Certains emplacements ont même leur propre plage de galets ou de sable.

Sans une épaisse voûte arborée bloquant la vue, le ciel ouvert du lac Supérieur offre les meilleurs spectacles la nuit : l’observation d’étoile et d’aurores boréales.

Parmi les autres avantages d’être près de l’eau, notons l’observation de la faune, puisqu’il y a d’excellents points d’observation de la faune le long des rives et dans le ciel. Cet automne, lorsque je campais à Tee Harbour, j’ai eu la chance de voir un pygargue à tête survoler le géant au loin.

Un autre aspect merveilleux du camping dans l’arrière-pays est le son apaisant des vagues du lac Supérieur. Ajoutez à cela le chant des huards et rien n’est comparable à la bande sonore du parc Sleeping Giant pour vous endormir.

5. C’est un havre de paix vous permettant d’oublier tous vos soucis

À l’époque où nous vivons, nous sommes entourés par un débordement d’activités, de bruit et de distractions. Qu’il s’agisse du temps passé sur notre téléphone, le fait de vivre en milieu urbain ou de courir pour maintenir le rythme de la vie occupée que nous menons, parfois nous avons tous besoin d’une pause.

Ce qu’il y a de mieux dans le camping en arrière-pays au parc Sleeping Giant (et dans les autres parcs du réseau de Parcs Ontario) est la capacité de décrocher, de retrouver la sérénité et trouver la solitude dans la nature.

Comme le révèlent de nombreuses études, entrer en communion avec la nature améliore grandement la santé mentale, physique et spirituelle. La randonnée pédestre dans les régions plus éloignées du parc peut offrir une expérience unique en son genre. Il n’y a aucun moyen de prédire quelle faune, quelles vues ou quels couchers de soleils vous pourriez observer, et ce que vous pourriez découvrir de nouveau sur vous-même.

Pour moi, le camping en arrière-pays représente toujours un défi ou une aventure, et le fait de terminer une expédition me donne un sentiment d’accomplissement. Je me sens également revigorée et dotée d’une sensation de bien-être accru.

Que l’aventure commence!

Maintenant, c’est à votre tour.

C’est le temps de lacer vos bottes de randonnée, de prendre votre équipement et de commencer l’aventure! Je vous promets que l’arrière-pays du parc Sleeping Giant vaut le détour!

Bonne randonnée!

Le parc provincial Sleeping Giant est situé à une heure et quart de route de Thunder Bay.