5 conseils pour partager les sentiers d’hiver

Plusieurs parcs du réseau de Parcs Ontario ont des sentiers bien entretenus pour les activités hivernales.

Connaître l’étiquette et les règlements d’utilisation nous aide à garder les sentiers sécuritaires pour les skieurs de fond, les raquetteurs et les randonneurs.

1. Lisez les panneaux

La plupart des parcs possèdent des règlements particuliers pour leurs sentiers hivernaux. Cela inclut des sentiers à sens unique ou des sentiers qui ne permettent que certains équipements, comme les skis de fond.

Un adulte et un enfant devant le panneau d’un sentier

Ces sentiers sont conçus en ayant en tête la sécurité et le plaisir des utilisateurs, ainsi que des bénévoles et du personnel qui les entretiennent.

2. Ne marchez pas et ne faites pas de la raquette sur les sentiers de ski damés

Un skieur sur un sentier damé

Les bénévoles et le personnel passent un nombre incalculable d’heures, habituellement très tôt le matin, à damer des kilomètres de sentiers lissés ou tracés pour le ski de fond classique et le ski de pas de patin.

Marcher ou faire de la raquette sur ces sentiers peut les rendre dangereux pour tous les utilisateurs.

Dameuse sur la neige

Les raquettes munies de crampons et les bottes d’hiver peuvent faire des trous et des ornières dans la neige qui, en gelant, peuvent rendre les sentiers dangereux pour les skieurs. Même les chiens peuvent faire de grosses mottes sur une surface damée, et c’est pourquoi ils ne sont pas permis sur plusieurs sentiers d’hiver.

Plusieurs parcs permettent aux utilisateurs, autres que les skieurs, d’utiliser le côté de ces surfaces damées, ou offrent des sentiers désignés pour les marcheurs et les raquetteurs.

3. N’essayez pas de marcher ni de faire de la raquette sur les pistes de ski

Une femme fait de la raquette près des arbres

Sur les sentiers partagés non entretenus, les raquetteurs devraient rester à l’écart et tenter d’éviter de marcher sur les traces des skieurs.

4. Partagez le sentier

Les skieurs les plus rapides ont toujours priorité. Si vous êtes plus lent, sortez du sentier pour permettre à un skieur plus rapide de passer.

Un gros groupe de personnes en ski
La Tay Valley Loppet

Un skieur plus rapide pourrait également crier « Piste! » pour vous demander de céder le chemin.

Si deux skieurs se rencontrent dans une pente, le skieur le plus haut dans la pente devrait céder le passage. Si vous devez vous arrêter pendant un certain temps, sortez de la piste et hors du sentier pour permettre aux autres skieurs de passer.

5. Soyez prudents lors de vos déplacements en hiver

Avant de quitter la maison, consultez notre bulletin de ski de Parcs Ontario pour y voir les conditions les plus récentes.

Un garçon fait du ski

Évitez de traverser des étendues d’eau, déplacez-vous avec un ami et assurez-vous d’informer une personne de l’endroit où vous allez et quand vous planifiez revenir. Apportez également de l’eau et des collations!

Suivez ces règlements, ainsi que ceux affichés sur les sentiers d’hiver afin de garder les entiers sécuritaires et plaisants pour tous les utilisateurs.