Skip to main content

Apprendre à camper

La sécurité en camping

L’accès aux services d’urgence

  • Si quelque chose ne va pas, adressez-vous à un membre du personnel du parc. Tous les membres du personnel du parc ont suivi des cours de premiers soins et de RCP, et ils connaissent les procédures d’urgence du parc.
  • Le journal du parc qui vous est remis lors de votre inscription contient des renseignements sur ce que vous devez faire en cas d’urgence, ainsi que des numéros d’urgence.
  • Si vous ne trouvez aucun membre du personnel, appelez le 911 ou le numéro d’urgence indiqué dans le journal du parc. Bon nombre de parcs sont situés près des services d’urgence et ont accès à un réseau de téléphonie cellulaire.

Conseil : Ayez avec vous une trousse de premiers soins pour soigner les petites blessures.

Évitez de vous perdre

Planifiez votre excursion pour éviter de vous perdre :

  • Informez une autre personne de votre destination.
  • Sachez le nom et le numéro de votre aire de camping. Cette directive est particulièrement importante pour les jeunes enfants.
  • Connaissez votre itinéraire. Combien de temps est requis pour parcourir le sentier? Quel est le niveau de difficulté? Avez-vous une carte que vous pouvez emporter?
  • Munissez-vous des articles nécessaires et habillez-vous adéquatement. À titre d’exemple, apportez un téléphone cellulaire, un sifflet, de la nourriture, de l’eau et des vêtements chauds. Il est important de porter des chaussures fermées confortables!

Si vous vous perdez (dans les sentiers ou sur le terrain de camping), arrêtez-vous et appliquez le principe des quatre « R »...

  • Restez près d’un arbre.
  • Réfléchissez à ce que vous devez faire. (Prenez un instant pour vous calmer.)
  • Regardez attentivement tout autour de vous. (Il se peut que vous ayez simplement quitté le sentier; voyez-vous un membre du personnel du parc, un autre campeur ou un panneau de signalisation dans les environs?)
  • Rappelez-vous que vous disposez de moyens pour vous en sortir. (p. ex., utilisez votre cellulaire ou actionnez votre sifflet pour signaler aux autres que vous êtes perdu). N’oubliez pas de rester où vous êtes; on va sûrement vous trouver!

Si vous vous apercez qu’un membre de votre groupe manque à l’appel, communiquez avec le personnel du parc. Après les heures normales de travail, composez le 911. Si vous avez un enfant, il est bon d’avoir une trousse d’identification comprenant une photo pour aider le personnel du parc à le retrouver.

Le mauvais temps

Le campeur bien préparé est un campeur heureux! Consultez les prévisions météorologiques avant de partir et préparez-vous en conséquence. Emportez des vêtements de pluie, un abri pare-pluie et des jeux (p. ex., des cartes ou des jeux de société).

S’il commence à pleuvoir durant votre séjour de camping, veillez à ce que vos effets personnels restent au sec : rangez-les dans la tente ou dans l’auto et recouvrez votre bois de chauffage. Gardez un œil sur votre tente et assurez-vous que vos affaires ne touchent pas les côtés de la tente. Bien que la plupart des tentes soient imperméables, les pluies abandondantes peuvent provoquer des fuites, même dans les tentes de la meilleure qualité. Regardez si des flaques se forment sur la tente ou sur le sol près de la tente et veillez à ce que tout soit bien drainé.

En cas d’orage électrique ou de tempête de grêle, l’endroit le plus sûr est la voiture.

Le vol

Bien que les terrains de camping soient des endroits sécuritaires patrouillés par des gardes du parc, il est préférable de garder vos objets de valeur hors de la vue dans votre véhicule et de verrouiller les portières.

La prudence au soleil

  • Couvrez-vous! Mettez un chapeau, un chandail et des lunettes de soleil.
  • Badigeonnez-vous d’écran solaire. Choisissez un écran dont le FPS est élevé et appliquez-le 20 minutes avant de vous exposer au soleil. Appliquez-en de nouveau après vous être baigné. N’appliquez pas d’écran solaire aux bébés âgés de moins de six mois.
  • Trouvez un endroit ombragé.
  • Buvez de l’eau : restez hydraté et buvez beaucoup d’eau.
  • Prenez une pause : assurez-vous de vous reposer pendant et après toute activité physique.

La sécurité sur l’eau

  • Connaissez vos limites. N’allez pas au-delà de vos habiletés de natation.
  • Ne vous baignez jamais seul.
  • Surveillez les enfants en tout temps.
  • Respectez les consignes affichées.
  • Portez un gilet de sauvetage ou un V.F.I., si vous ou vos enfants n’êtes pas de bons nageurs. Plusieurs parcs prêtent gratuitement des V.F.I. aux visiteurs.
  • Bon nombre de plages sont dotées de postes de téléphone d’urgence qui permettent de communiquer directement avec le poste d’entrée du parc.
  • N’allez pas dans l’eau pendant un orage électrique.

Pour plus de renseignements concernant la sécurité sur l’eau et la baignade, consultez : http://www.croixrouge.ca/article.asp?id=1042&tid=024

Pour en savoir plus sur les cours de sécurité nautique, consultez : http://www.tc.gc.ca/fra/securitemaritime/desn-bsn-menu-1362.htm

Les piqûres d’insectes

Les piqûres d’insectes font partie de toute excursion de camping, peu importe l’endroit où vous vous trouvez en Ontario. Voici quelques conseils pour les éviter :

  • Couvrez-vous! Portez des pantalons et des manches longues. Les couleurs pâles sont les plus recommandées.
  • Évitez d’utiliser des produits parfumés. Les insectes sont parfois attirés par les parfums.
  • Si les insectes vous dérangent, réfugiez-vous sous l’abri en moustiquaire ou dans la tente, et n’oubliez pas de garder la porte fermée.
  • Évitez de sortir aux périodes où les moustiques sont les plus actifs (à l’aube et au crépuscule).
  • Faites brûler des chandelles à la citronnelle et utilisez la fumée de votre feu de camp pour tenir les insectes à distance.
  • Dans les endroits où il y a des tiques, portez des pantalons longs rentrés dans les chaussettes et vérifiez régulièrement la présence de tiques.

À propos des insectifuges

  • Les insectifuges contenant du DEET sont efficaces pour repousser les moustiques. Évitez les insectifuges ayant plus de 30 % de DEET.
  • Appliquez l’insectifuge sur les vêtements plutôt que sur la peau.
  • Lavez-vous les mains après avoir appliqué l’insectifuge.
  • Les insectifuges naturels à base de plante constituent une option de rechange, mais qui requiert des applications plus fréquentes.

Les enfants et les insectifuges

  • N’utilisez pas d’insectifuge pour les bébés âgés de moins de six mois.
  • N’appliquez pas l’insectifuge sur les mains ou le visage.
  • Faites-en une utilisation modérée.

Pour des renseignements sur le virus du Nil occidental en Ontario, consultez le site Web suivant :

http://www.ontario.ca/fr/page/la-sante-et-le-plein-air

Pour des renseignements sur la maladie de Lyme, consultez :

http://www.ontario.ca/fr/page/la-sante-et-le-plein-air

Les plantes toxiques

On trouve en Ontario quelques plantes qui peuvent causer une réaction allergique. L’herbe à puce est celle que les campeurs sont les plus susceptibles de rencontrer.

Reconnaître et éviter l’herbe à puce

« Si vous voyez une plante à trois feuilles, n’y touchez pas! » Les feuilles peuvent être dentelées ou lisses et leur point de rencontre est parfois rouge. La tige est ligneuse et toutes les parties de la plante contiennent des huiles qui causent une réaction cutanée. Il existe plusieurs espèces de plantes semblables (p. ex., la vigne vierge commune, le framboisier sauvage).

L’herbe à puce n’est pas présente dans tous les parcs de l’Ontario! Renseignez-vous auprès du personnel du parc.

Restez sur votre aire de camping et dans les sentiers balisés pour éviter d’y être exposé. Si vous n’êtes pas certain s’il s’agit d’herbe à puce ou non, n’y touchez pas!

Que devez-vous faire si vous entrez en contact avec de l’herbe à la puce?

  • Lavez votre peau avec de l’eau froide et du savon (évitez l’eau chaude qui ouvre les pores).
  • Lavez les chaussures, les vêtements et les outils qui sont entrés en contact avec la plante.

Réactions fréquentes à l’herbe à puce :

  • Une éruption cutanée apparaît habituellement dans les deux jours et peut durer de sept à dix jours.
  • En cas d’éruption, vous pouvez appliquer une lotion calamine, une crème contenant de l’oxyde de zinc, des compresses froides ou prendre un médicament pour le traitement des allergies si la réaction est importante. Un bain aux flocons d’avoine peut procurer un soulagement apaisant.
  • Consultez un médecin si la réaction est importante ou si l’éruption cutanée ne s’améliore pas avec des traitements.

Attention aux ours

Les ours noirs ne sont pas présents dans tous les parcs. Renseignez-vous auprès du personnel du parc.

Les ours noirs préfèrent éviter les personnes, mais ils peuvent être assez audacieux pour rendre visite à une aire de camping où se trouvent des restes de nourriture ou des ordures. Vous pourriez ainsi provoquer une rencontre avec un ours.

Pour éviter une telle rencontre, éliminez ce qui attire les ours dans les aires de camping. Voyez la section Les animaux sauvages et votre aire de camping pour obtenir de plus amples renseignements.

Bien qu’il soit très rare de rencontrer des ours, si vous voyez un ours noir qui se comporte de façon audacieuse et que vous vous sentez menacé, suivez les trois étapes suivantes :

  1. Reculez lentement, en donnant amplement d’espace à l’ours. Ne courez pas.
  2. Avertissez les autres personnes qu’un ours se trouve dans les alentours.
  3. Signalez la présence de l’ours au personnel du parc.

Pour plus de renseignements, consultez : http://www.ontario.ca/fr/page/signaler-tout-probleme-lie-aux-ours-attention-ours