Skip to main content

Apprendre à camper

Se procurer l’équipement : le matériel de camping

Considérations générales relatives à l’obtention du matériel

Avant de partir en camping, il est essentiel de vous assurer que vous avez tout le matériel dont vous avez besoin :

Acheter neuf

Plusieurs personnes achètent du matériel de camping neuf puisque cela est plus pratique et qu’elles sont assurées qu’il sera en bonne condition. Vous pouvez vous procurer du matériel de camping neuf dans des magasins de sports/de plein air ou en ligne.

Acheter d’occasion

Vous pouvez réaliser des économies en achetant du matériel d’occasion. Recherchez du matériel en bonne condition dans des magasins d’articles de sport de seconde main ou des surplus militaires et sur des sites Web de petites annonces. Certains magasins de sport de plein air ont des programmes d’échange d’équipement, où vous pouvez acheter, échanger ou vendre du matériel de camping usagé.

Location

Renseignez-vous pour savoir si des marchands de votre localité offrent la location d’équipement. Plusieurs Parcs Ontario offrent plus que la location de canots et de kayaks; vous pouvez y louer du matériel de camping.

Pour trouver un parc qui offre la location de matériel de camping, utilisez la recherche de parcs sur le site Web : OntarioParks.com/park-locator/fr

Emprunter d’un ami

Vos amis ont peut-être le matériel de camping dont vous avez besoin et sont ouverts à vous le prêter.

Inscrivez-vous à une séance d’une nuit du programme Apprendre à camper

Lors des séances d’une nuit du programme Apprendre à camper, presque tout le matériel nécessaire est fourni. C’est un excellent moyen de faire l’essai de matériel de camping avant de décider de ce que vous voulez vous procurer.

Les tentes

Les tentes sont offertes dans une grande variété de formes et de tailles, et il n’est pas nécessaire de payer cher pour en obtenir une qui soit confortable et vous garde au sec. Considérez la tente comme votre petit chez-vous douillet loin de la maison.

Les caractéristiques importantes d’une tente :

  1. Imperméable
    • Veillez à vous procurer une tente dotée d’un double-toit, qui est une toile imperméable recouvrant la tente intérieure pour la protéger contre la pluie. Un double-toit allant jusqu’au sol est idéal.
    • La toile de sol doit être fabriquée d’un matériau robuste et imperméable et doit remonter sur les côtés pour empêcher l’eau de pénétrer dans la tente. Envisagez d’utiliser une bâche sous votre tente pour être encore mieux protégé de l’humidité (assurez-vous d’utiliser une bâche moins grande que la superficie de la tente pour éviter la formation de flaques d’eau).
    • Bon nombre de tentes ont des coutures scellées à l’usine pour assurer une bonne étanchéité. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le faire vous-même à l’aide d’un scellant à coutures que vous vous procurerez dans un magasin de sports de plein air. Le manuel d’instructions de la tente vous indiquera le scellant à utiliser pour votre tente. Nous recommandons de sceller les coutures de votre tente une fois par année.
    • Demandez si un revêtement imperméable a été appliqué sur le tissu de la tente.
  2. Moustiquaires
    • La plupart des tentes disposent de fenêtres en moustiquaire permettant la circulation de l’air. Recherchez les tentes dotées de fenêtres en moustiquaire à mailles extra-fines qui empêchent les plus minuscules insectes de se faufiler à l’intérieur.
  3. Espace
    • Choisissez une tente qui peut accueillir deux personnes de plus que ce dont vous avez besoin. Vous y serez installés plus confortablement et vous disposerez de l’espace nécessaire pour ranger les effets personnels.
    • Plusieurs tentes sont munies d’une cloison de séparation, idéale avec des enfants. Si vos enfants sont plus âgés, ils pourraient préférer l’autonomie et avoir leur propre petite tente sur votre aire de camping. Une très petite tente peut être utilisée comme salle de jeu, pour ranger le matériel ou pour se changer.
    • Certaines tentes sont équipées d’un « vestibule » où l’on peut ranger le matériel à l’abri, mais à l’extérieur de la tente.
    • Rappelez-vous que vous pouvez installer jusqu’à trois abris sur votre aire de camping.

Les matelas

Le matelas est un élément essentiel de tout matériel de camping. Il doit être confortable et vous garder au chaud. Tout comme pour les tentes, il existe une grande variété de matelas de camping.

  1. Les lits pneumatiques (grands matelas pneumatiques). Très confortables, ils sont offerts en diverses tailles. Ils peuvent être recouverts d’un drap-housse pour un meilleur confort. Désavantage : ils doivent être gonflés, alors vous devez vous procurer une pompe à air.
  2. Les matelas autogonflables. Ces matelas sont plus petits, peu encombrants et autogonflants. Bien qu’ils ne soient pas aussi confortables que les lits pneumatiques, ils sont beaucoup plus petits et plus légers.
  3. Les matelas de mousse à alvéoles fermées. Ils sont légers et peu dispendieux, mais pas aussi confortables qu’un lit pneumatique ou un matelas autogonflable.
  4. Les lits pliants. Ces lits sont plus dispendieux et vous permettent de dormir à une bonne distance du sol. Cependant, ils prennent beaucoup d’espace et ils ne sont pas nécessaires si vous avez un bon matelas pneumatique.

Les sacs de couchage

Bien que les sacs de couchage soient très pratiques pour le campeur, vous n’en avez pas besoin pour aller camper; de bonnes couvertures chaudes de la maison feront tout aussi bien l’affaire. Bon nombre de personnes préfèrent les sacs de couchage douillets et légers aux couvertures, car ils sont chauds, faciles à transporter et peu encombrants. Apportez un drap léger pour dormir sur votre sac de couchage s’il fait chaud pendant la nuit.

Conseil : Vérifiez toujours les prévisions météorologiques avant de partir en camping. Prenez note des températures minimales annoncées et apportez un sac de couchage ou des couvertures qui vous garderont au chaud pendant la nuit.

Quelques conseils concernant l’achat d’un sac de couchage :

  • Chaleur : vérifiez la cote de température du sac de couchage. Sur presque tous les sacs de couchage, on indique pour quelles températures il a été conçu. Prévoyez-vous faire du camping hivernal? Si ce n’est pas le cas, vous n’avez probablement pas besoin d’un sac de couchage coté –20 °C.
  • Palpez l’intérieur du sac de couchage : vous préférerez peut-être une doublure de flanelle plutôt que l’usuelle doublure de coton ou de polyester.
  • Regardez le type de remplissage (isolation) : la plupart des sacs de couchage sont bourrés de duvet ou d’un isolant synthétique permettant de conserver la chaleur. Le duvet est idéal pour vous garder au chaud, mais il perd de son efficacicacité lorsqu’il est humide. L’isolant synthétique est efficace, mais il tend à perdre ses propriétés avec le temps.
  • Recherchez une fermeture à glissière de bonne qualité qui ne coincera pas le tissu du sac de couchage, ce qui arrive souvent.
  • Pensez à la forme de votre sac de couchage : choisissez celle qui vous convient le mieux.
    • Le sac rectangulaire est le modèle le plus courant. Il peut être raccordé à un autre sac par la fermeture à glissière pour former un sac de couchage double (vérifiez la compatibilité des sacs). C’est le modèle le plus spacieux, mais il perd davantage de chaleur et il est moins compact que les autres sacs.
    • Le sac momie devient plus étroit aux pieds et est muni d’un capuchon, ce qui réduit la perte de chaleur. Il est chaud et compact, mais certaines personnes le trouvent trop confinant pour y dormir.

Abri

Il est bon d’apporter dans ses bagages un abri en plus de la tente. L’abri procure de l’ombre lorsqu’il fait très chaud et protège de la pluie les jours de mauvais temps. Il existe deux types d’abri :

  1. La bâche. C’est l’option la plus économique. La bâche peut être dressée au-dessus de la tente si l’on veut bénéficier d’une protection supplémentaire ou au-dessus de la table de pique-nique pour protéger l’endroit où l’on mange. Vous n’avez besoin que d’un peu de corde et de quelques gros arbres pour l’installer. Il faut tendre la bâche de façon à obtenir une inclinaison pour favoriser l’écoulement de l’eau de pluie.
  2. L’abri autoportant. Il existe une grande variété d’abris transportables qui sont conçus expressément pour le camping. Ces abris sont généralement assez compacts et faciles à monter. Puisqu’ils sont autoportants, vous n’avez pas besoin de les fixer à des arbres. Bon nombre de modèles sont également dotés de moustiquaires pour vous protéger des moustiques!

Réchauds de camping

Apportez toujours avec vous un réchaud. C’est un appareil efficace, sûr et fiable pour la cuisson des aliments en camping. Pour le camping automobile, un réchaud à deux brûleurs est parfait; les réchauds à un brûleur sont utilisés par les grands randonneurs qui ont besoin d’un réchaud compact et léger à transporter. Avec deux brûleurs, vous pouvez cuisiner davantage en camping. Choisissez un réchaud qui est facile à utiliser et à ranger.

Évaluez le type de combustible requis avant d’acheter votre réchaud. Les deux types de combustible les plus utilisés en camping sont :

  • Le naphte (combustible liquide, clair et léger)
  • utilisé dans un contenant rechargeable, il est plus écologique;
  • peu coûteux;
  • brûle sans résidu;
  • doit être pompé, amorcé et versé.
  • Le propane
  • a. Bouteille de propane rechargeable
    • aussi facile à utiliser qu’un barbecue;
    • n’a pas besoin d’être pompé, ni amorcé, ni versé;
    • facile à se procurer et réutilisable;
    • lourd et encombrant.
  • b. Contenant de propane de 454 g (1 lb)
    • facile à utiliser;
    • n’a pas besoin d’être pompé, ni amorcé, ni versé;
    • facile à se procurer;
    • non rechargeable et difficile à éliminer en toute sécurité (considéré comme un déchet dangereux en Ontario).

Qu’est-ce qu’un BTU?

Un BTU est une unité thermique britannique.

1 BTU = quantité d’énergie requise pour élever la température d’une livre (454 g) d’eau d’un degré Fahrenheit.

Les BTU d’un réchaud de camping sont habituellement indiqués par heure.

BTU plus élevé = Plus de chaleur dégagée

Que faire avec les bouteilles et les réservoirs de propane vides

  • Ne les jetez pas aux ordures.
  • Les bouteilles de propane ne sont pas recyclables en Ontario.
  • Certains emplacements de Parcs Ontario ont un site de collection des réservoirs de propane. Sinon, apportez le réservoir vide à un point de collecte Dépôt Orange de votre localité. Consultez www.makethedrop.ca pour trouver un point de collecte près de chez vous.
  • Ne libérez pas le reste de propane dans l’atmosphère, même si la bouteille est dotée d’un dispositif à cette fin.

Les articles de cuisine

Consultez notre Liste de préparatifs (PDF) pour obtenir une liste complète des articles de cuisine à apporter en camping. Vous pouvez apporter vos articles de la maison ou acheter du matériel expressément conçu pour le camping. Le matériel de camping a l’avantage d’être compact et léger!

Il vous faut des casseroles et des poêles munies de couvercles hermétiques parmi vos articles de cuisine.

Apportez au moins :

  • une casserole assez grande pour y cuisiner un repas pour tous les campeurs.
  • une autre casserole pour les plats d’accompagnement ou pour faire bouillir de l’eau;
  • un poêle à frire;
  • un bol à mélanger;
  • une spatule;
  • une planche à découper;
  • un couteau tranchant;
  • une cruche à eau.

Chaque campeur devrait avoir : une assiette, un bol, une fourchette, un couteau, une cuiller et un gobelet qui pourra également servir de tasse. Vous pouvez vous procurer des trousses d’ustensiles de cuisine dans un magasin ou vous pouvez réunir les articles vous-même. Trouvez des bols munis de couvercle qui peuvent servir aussi de contenants pour conserver les aliments.

N’oubliez pas d’inclure un bac à laver la vaisselle, un torchon, une lavette et du savon à vaisselle biodégradable.

Veiller à apporter une glacière pour garder vos aliments au frais. Assurez-vous qu’elle est bien isolée et munie d’un orifice de drainage. Choisissez la taille de la glacière en fonction de la quantité de nourriture dont vous aurez besoin pour votre excursion et pensez à vous procurer une deuxième glacière pour les boissons.

Cuisiner sur un feu de camp : la fourchette de camping

Voulez-vous griller des guimauves sur le feu? Avant d’utiliser une branche trouvée dans la forêt, n’oubliez pas qu’il est interdit aux visiteurs de prendre du bois ou des branches dans les Parcs Ontario. Apportez votre propre fourchette de camping que vous pouvez vous procurer dans les magasins de sports de plein air — elle ne brûlera pas et elle durera plus longtemps.

Éclairage

N’oubliez pas d’apporter un appareil d’éclairage pour le soir! Plusieurs types de lanternes à fonctionnement à piles sont disponibles, et elles sont plus sûres et plus pratiques que celles à combustible. Les lampes à DEL sont puissantes et légères, sans compter que les piles durent longtemps. Les lampes frontales sont idéales pour une utilisation mains libres. Utilisez des piles rechargeables, moins nuisibles pour l’environnement.

Les chaises de camping pliantes

Les chaises de camping pliantes ajouteront une notion de confort à votre expédition, surtout celles qui sont munies d’appuie-bras et d’un porte-gobelet! Il en existe aussi pour les enfants.