Skip to main content

Apprendre à camper

Préparation d’un feu de camp

Une remarque sur le bois de chauffage

On trouve du bois de chauffage et du bois d’allumage en vente dans la plupart des parcs provinciaux de l’Ontario, ce qui vous évite d’en apporter. Parcs Ontario interdit le ramassage de bois de chauffage sur les terrains de camping, parce que :

  1. Les terrains de camping peuvent devenir dénudés d’arbres;
  2. Le bois vert et le bois mort sont importants pour l’habitat de la faune;
  3. La conservation de l’environnement « naturel » est une priorité;
  4. Les arbres contribuent à préserver l’intimité des campeurs.

De plus, en apportant votre propre bois de chauffage, vous risquez de propager des insectes et des maladies qui constituent une menace pour la santé de nos forêts. Plusieurs secteurs de l’Ontario sont en quarantaine et le bois ne peut pas être prélevé dans ces zones pour éviter la propagation de maladies et d’insectes envahissants.

Avant de préparer votre feu de camp :

  • Vérifiez les restrictions ou les interdictions à l’égard du feu en vigueur dans le parc.
  • Faites un feu dans un foyer conçu pour prévenir les incendies de forêt.
  • Utilisez une hache pour couper les éclats en petits morceaux, au besoin.
  • Gardez un seau d’eau près du foyer pour éteindre le feu.

1re étape. Mettez une matière inflammable.

Il s’agit d’un petit matériau qu’une allumette suffira à enflammer (p. ex., papier journal déchiqueté, carton, charpie de la sécheuse, brindilles et petits éléments végétaux séchés). Bien que ces matières prennent feu rapidement, elles brûlent généralement pendant une courte période. Elles servent à mettre le feu au bois d’allumage. Par temps humide, le papier journal peut absorber l’humidité et ne pas être suffisamment inflammable.

Conseil : Vous pouvez aussi utiliser des allume-feux vendus dans le commerce. Ils brûlent plus longtemps que toute autre matière.

  • Disposez la matière inflammable ou l’allume-feu bien au centre du foyer.

2e étape. Ajoutez le bois d’allumage.

Le bois d’allumage est composé de petits bouts de bois très sec qui prennent feu grâce à la matière inflammable. Plus les bouts de bois sont petits, plus ils s’enflamment rapidement, mais ils brûlent plus vite que les gros morceaux. Le bois d’allumage est nécessaire, car l’allume-feu ne brûle pas assez longtemps pour enflammer les morceaux de bois plus gros.

  • Il y a plusieurs façons d’allumer un feu.
  • Disposez le bois d’allumage autour de l’allume-feu et donnez-lui une forme d’appentis, de cabane ou de tipi et laissez un côté ouvert pour pouvoir allumer le feu.

Conseil : Le feu a besoin d’oxygène. Si vous mettez trop de bois dans votre foyer, vous n’obtiendrez que de la fumée et le feu va s’éteindre. Veillez à assurer une bonne circulation d’air pour que votre feu soit alimenté en oxygène.

3e étape. Allumez la matière inflammable.

  • N’utilisez jamais de gaz ou tout autre liquide inflammable pour allumer un feu, car c’est une pratique très dangereuse.
  • Prenez un briquet ou une allumette (de bonne qualité) pour allumer le feu.
  • Lorsque vous allumez le feu, bloquez le vent avec votre corps.
  • Reculez et attendez que le feu soit pris!

Conseil : Quand vous commencez à entendre le crépitement du feu, vous savez que votre bois d’allumage brûle. Il est alors temps d’ajouter des morceaux de bois plus gros.

4e étape. Ajoutez graduellement des morceaux de bois plus gros.

  • Ajoutez un ou deux gros morceaux de bois à la fois. Commencez par des morceaux longs et fins, puis augmentez la taille des bûches. Les petits morceaux de bois brûlent plus efficacement sans faire beaucoup de fumée, ce qui vous permet de contrôler la taille du feu.
  • Rappelez-vous que, puisque le feu a besoin d’oxygène, vous devez laisser circuler l’air entre les bûches que vous ajoutez afin qu’elles brûlent bien.
  • Essayez de faire en sorte que vos bûches soient entièrement consumées, car s’il reste du bois à moitié brûlé dans le foyer, le campeur suivant aura de la difficulté à allumer son feu. De plus, ce bois prend du temps à se décomposer.

5e étape. Profitez de votre feu de camp en toute sécurité.

  • Ne laissez jamais un feu sans surveillance, même pendant une courte période. Avant de quitter votre aire de camping ou d’aller au lit, éteignez votre feu en versant le contenu du seau d’eau.
  • Ne faites pas un trop gros feu. Faites en sorte que les flammes restent bien à l’intérieur du foyer pour en assurer un bon contrôle.
  • Surveillez en tout temps les enfants à proximité d’un feu de camp. Faites leur comprendre qu’il leur est interdit de courir autour du feu ou de jouer avec des brindilles enflammées.
  • Surveillez la cuisson de la nourriture; si un aliment (p. ex., guimauve, hot dog) prend feu, soufflez dessus plutôt que de l’agiter dans les airs. Assurez-vous que les enfants savent comment réagir s’ils ont du feu sur eux : s’arrêter, se jeter par terre et se rouler.
  • Ayez un bâton de bois d’allumage sous la main pour remuer le bois dans le feu. Vous risquez ainsi de moins vous brûler.
  • Soyez prudent lorsque vous utilisez une hache pour couper le bois d’allumage et le bois de chauffage.